ACV d'une route

Posted by samar chaarani
File: 
Type: 
Full LCA available on the web
Comparative: 
no
Publication year: 
2003
Language: 
French
Code: 
Services
Product: 
Route/chaussée
Quality and sources
Is the study a: 
Detailed LCA
Was a critical review performed?: 
No
Sponsor name(s): 
Michel CHAPPAT
Sponsor name(s): 
Groupe COLAS
Sponsor type: 
Company
Practitioner(s): 
Julian BILAL
Practitioner(s) type: 
Company
Summary
Functional unit: 
Trafic routier global supporté par les chaussées (différentes structures) pendant une durée de 30 ans
Goal and scope of the summary: 
Objectifs: chaussée durable - optimiser l'utilisation des ressources naturelles et réduire la consommation d'énergie; - Diminuer les impacts des GES Hypothèses et limites: Toute la chaîne de production et de construction a été prise en considération depuis l'extraction de matières premières jusqu'à la fin de la durée de service de la chaussée en passant par les phases de fabrication des matériaux, leur mise en oeuvre pour la construction de la chaussée neuve et les travaux d'entretien et de maintenance. Hypothèses: - Structures de chaussée analysées pour la plate-forme support de portance moyenne de classe PF2 avec module d'élasticité de 50 MPa. - le trafic considéré est celui de poids lourds total cumulé pendant la durée de service prévisible de la structure.considération du trafic total cumulé et la part de chacun des trafics poids lourds et véhicules légers. - Les données environnementales utilisées, sont celles communiquées par les entités concernées ou agences spécialisées en la matière ex: EUROBITUME.

La présente analyse décrit la contribution de l'activité de construction routière en ce qui concerne la consommation d'énergie et l'émission de gaz à effet de serre.Ce dernier point constituant l'enjeu majeur pour une chaussée durable.
Les principales techniques routières sont analysées (enrobés à chaud,techniques à l'émulsion de bitume, béton de ciment...). Les différents types de structures de chaussée routière sont analysés et comparés au trafic routier global que ces structures doivent supporter pendant une durée de service de 30 ans.
Toute la chaine de production et de construction a été prise en considération, depuis l'extraction des matières premières jusqu'à la fin de la durée de service de la chaussée, en passant par les phases de fabrication des matériaux, leur mise en oeuvre pour la construction de la chaussée neuve et les travaux d'entretien et de maintenance.
Les résultats obtenus offrent un outil d'aide au choix de chaussées écologique.Ils permettent de guider les axes de recherche et de développement pour mettre au point les structures de demain.La consommation d'énergie et l'émission des GES liées à la construction de la chaussée sont très inférieures à celles du trafic cumulé. Une économie sur la consommation des véhicules absorbe très vite le coût (énergie+GES) de la route.
Pour les chaussées bitumineuses à chaud, le principal poste d'émission de GES est la fabrication des mélanges.Alors que pour les chaussées à base de ciment, c'est la fabrication du ciment et surtout l'acier pour les chaussées en béton armé.
En chaussée neuve: les structures les plus polluantes sont les bétons de ciment, les moins polluantes sont celles à l'émulsion de bitume, au liant routier ou le joint actif.
En renforcement: le recyclage à froid en place est de loin le moins polluant et le moins consommateur d'énergie.
Les techniques à froid et les chaussées recyclables en place sont prometteuses.

Material impact(s): 
Global warming
Raw material impact level: 
Medium
Manufacturing impact(s): 
Global warming
Manufacturing impact level: 
Low
Usage impact(s): 
Global warming
Usage impact level: 
High
End of life impact(s): 
Global warming
End of life impact level: 
Low


Who's new

  • ThomasJot
  • rosalindatarr2913
  • VirgilHen
  • RebeccaMal
  • Kristanjoync